lundi 8 octobre 2007

Mais qui est assez con pour aller au Guffalo Brill?

Ben moi pardi!
Petit repas détente en famille. Pour changer de la crêperie, pratique et efficace avec des jeunes enfants, direction le Guffalo Brill local. On va manger chez les cow-boy ça le fait avec les petits! Mais j'ai la mémoire courte si vous ne le saviez pas déjà.
J'avais pourtant dû jurer qu'on ne m'y reverrait plus dans cette chaîne depuis le scandale de la viande anglaise importée en pleine période de vache folle, c'était en 2002. Ensuite en 2004 il y a eu la découverte de viande avariée dans un restau parisien de l'enseigne, et tout récemment des immigrés sans papiers exploités honteusement. Bien avant cela, je me rappelle d'un ami victime d'une belle intoxication alimentaire après un carpaccio de boeuf signé Mr Guffalo... Ça fait beaucoup quand même. Mais j'ai oublié, j'y vais en famille, heureux de ce petit plaisir partagé.
Bon, vous connaissez le décor, la tête de bison à l'entrée, les banquettes en skaï et la moquette rouges, les moultes loupiotes à fanfreluches qui pendouillent, les tables dans les petits box, les serveurs lookés total jean siglé Buffalo Grill avec ceinture de cow-boy à la Walker Texas Ranger, la grosse classe quoi.
Le serveur est sympa, il apporte les fameuses salades d'accueil. Et là on se dit objectivement que si on était moins cons, on se serait déjà échappé. Vous l'avez en visuel la tronche de la salade? Les grains de maïs et les 4 haricots rouges perdus au milieu de morceaux de salades fatigués et caoutchouteux lavés à la javel. Ben non on reste, les enfants dessinent sur le set de table qui sert également de menu, c'est l'éclate. Bluffe pas trop Bill quand même!
Le jeune homme m'apporte ma petite bière. Elle est aussi fraîche qu'un teuffeur après 3 jours de Rave party. Une Kro tiède sur un chantier ça passe, mais là ça le fait pas. Il me la change gentiment.
Ensuite, c'est l'erreur, j'ai commandé une "assiette du trappeur". Ça fait viril non? Un instant j'ai dû rêver qu'en mangeant ce plat, j'allais me transformer en Nicolas Vanier , le séduisant aventurier.

Ben j'aurais dû me contenter d'une entrecôte frite bien de chez nous, mais j'ai voulu jouer au King. C'est tout moi et mal m'en a pris, c'était pas appétissant, pas bon du tout, limite réchauffé du midi (au mieux). Pour le coup, je n'ai pas osé leur suggérer une nouvelle appellation pour ce plat mais dans l'esprit c'était ça : "l'assiette de l'attrapeur couillon". En même temps, il faut savoir jouer dans sa catégorie!
Bon voilà, pas top du tout, j'ai eu un peu de peine aussi en voyant le hamburger de synthèse de mon fiston style jeu de la marchande pour les enfants.
Je sais je sais si j'avais voulu bien manger, je serais allé ailleurs. La prochaine fois j'éviterai c'est juré! Il ne me reste plus qu'à prier pour une nuit calme au niveau intestinal....
PS / le lendemain j'étais franchement pas au top.

10 commentaires:

Kallisté a dit…

bon alors tu le notes de plus jamais y aller hein? ;)

et merci pour ta visite !!

Mr SuperOlive a dit…

C'est écrit noir sur blanc, je pense que ça suffira!
à bientôt

Katy- a dit…

Rien ne vaudra une bonne crêpe boudi boudla, moi je dis !!
;)

Mec a dit…

C'est pas pire que mon potiron super Buffalo Bill ? Hein, na pffff rhoooo

Mr SuperOlive a dit…

Katy : Je suis bien d'accord avec toi, avec du beurre dedans et un bon coup de cidre!
Mec : quand les cow boy se mettent à faire la bouffe, il peut y avoir des surprises! Quant à ton splendide potiron, tu vas manger de la soupe jusqu'à plus soif!!
à plus les amis

Fanette a dit…

Pliée de voir ce billet !Mais dis toi bien que tous les restos hélas embauchent des clandestins ou paient les gens au black (surtout l'été et à Noël)tous les restos maintenant lavent la salade à la javel, à part peut être les restos gastros !
Tous les menus sont surgelés et réchauffés sur place, pour manger sain, il faudrait taper dans le haut de gamme, ou un bon bistrot de quartier parfois où tu serais surpris par la cuisine traditionelle !

Avec les enfants, au début on va au MacDo, le Flunch et puis dès qu'ils sont plus grands on file dans les bons restos, pas besoin de mettre 100€ par tête, un menu à 15€ suffit pour changer la donne.
Mon mari est cuisto et je sais assez bien ce qu'on nous sert..hélas, je préfère y aller moins souvent au resto mais fréquenter du bon, ou alors, faire des soirées pizza ou à thème avec les enfants, ça peut être aussi chouette et les mômes sont ravis d'y participer ;-)

Mr SuperOlive a dit…

Fanette: Merci pour ton commentaire. Je partage ton point de vue évidemment et tu prêches un convaincu, mais sur ce coup là, j'ai cédé à la facilité... A très bientôt ici ou chez toi car je te lis avec plaisir!

Claire a dit…

Non mais en plus t'as vu le prix? Rapport à ce que t'as dans l'assiette, c'est du vol quoi...
Je me rappelle quand j'étais petite j'adorais y aller, et puis un jour j'ai été assez grande pour me rendre compte que le steak du boucher que me faisait ma maman était bien meilleur. Je préfère encore aller au MacDo.
Sinon merci pr ton p'tit mot sur mon blog =)

Valvert a dit…

Intoxication alimentaire garantie. Vérifié 3 fois en 10 ans à différentes adresses, pouark !
C'est aussi le seul restau où le poulet est du surimi de poulet, véridique. Comme les cuisses des serveuses aussi :)
Sors la bilig et fais fondre le beurre, ya pas mieux, hummm !

Mr SuperOlive a dit…

@ Valvert: je viens d'échapper cette semaine à un déjeuner dans cette enseigne merdique, je respire! Ton expérience confirme mes doutes déjà sérieux quant à la dangerosité de ces adresses...
à bientôt pour une crêpe partie, avec plaisir!