vendredi 28 septembre 2007

Mon total look "never been" à carreaux

Il y a quelques mois, à l'occasion de l'anniversaire de ma chère grand mère (alias Supermamie), j'ai enfin compris que si la mode est un éternel recommencement, je ne suis pas pressé du come back du pantalon en jean à carreaux écossais. En même temps, je crois bien que ça n'a jamais été à la mode...
Je reprends, ambiance fête de famille. Après le repas et les chansons en l'honneur de mamie, on revisite l'histoire familiale avec un superbe montage photo en musique. La totale, on part de zéro, c'est émouvant de voir sa grand mère toute pimpante sur des photos à demi jaunies, prenant la pose pour le photographe, sérieuse. On enchaîne sur son mariage avec papi André, ses 5 enfants dont ma mère, splendide évidemment. Le moment est chouette, je me remémore de beaux souvenirs avec ma grand mère : ses histoires sur les allemands pendant la guerre, les ventrées de cerises dans le jardin, les tours en Solex, mes premiers voyages dans les bus jaunes angevins, les leçons de maths de mon grand père, les Treets (les anciens M&M's), sa DS, l'incroyable atelier de mon arrière grand père ébéniste, la voisine Mme Chipeau, les bêtises avec les cousins. Mais je m'égare.
Arrivent ensuite les photos des petits enfants dont je suis l'aîné. Rapidos ça enchaîne et ping dans ta face. Non ce n'est pas moi, je rêve, c'est mon frangin (désolé)! Si si si, c'est bien moi. Mince! Je vous dresse le tableau : j'ai 13 ou 14 ans, je pose sagement en famille portant fièrement LE pantalon en jean et à carreaux écossais, avec aux pieds des pompes en daim ou en nubuk bleu roi. Pas bleu marine les shoes, j'ai dit bleu roi, limite stroumph quoi. Délire le gars! Un mélange vestimentaire unique entre famille Duquesnois et Groseille. Sauf que ça le fait pas du tout avec la coiffure nickel et le sourire gentillet.
On connaissait le look "has been", là c'est du "never been" : on a jamais vu et on ne verra plus jamais, c'est sûr! Rires discrets dans l'assemblée (on est susceptibles dans la famille). Et là c'est le flash, tout s'explique, les râteaux avec les filles, les sourires polis mais amusés c'était ça! Le pire c'est que je ne peux même pas en vouloir à ma mère car j'adorais ce pantalon et ces chaussures. Et dire que je les ai mis et remis jusqu'à l'épuisement...
A l'époque, ça me revient, c'était la mode des "jeans neige". Pour le coup, ma mère avait mis son véto, elle trouvait ça attrocement moche et vulgaire. Elle avait raison bien sûr, mais niveau look à l'époque, c'était le top et ça emballait sec à la récré!
Je me console en me disant que j'étais trop en avance sur mon temps, comme tous les grands créateurs! Je me rassure en me disant que je ne me ferais pas avoir une seconde fois, la nature est bien faite et l'écho sait (bof bof). N'empêche que si je retrouve les marques, je leur colle un procès pour "entrave momentannée à adolescence épanouie" et "misère affective en plein bourgeonnement hormonal".
Heureusement, je me suis repris après ce trop long moment d'égarement, mais je vous assure, c'était drôle de se voir aussi à côté de la plaque!
J'espère juste qu'après une telle erreur mon fiston sera épargné, je crois que j'ai payé pour deux générations.

8 commentaires:

yann a dit…

et ton jean patte d'eph ouvert par maman en bas pour rajouter le morceau de tissu à fleur meilleur goût tu l'as gardé depuis le lycée? ;-)

Mr SuperOlive a dit…

Oh punaise mon salop, je l'avais carrément oublié celui là! Bien joué Yann, quelle mémoire! C'est vrai que je l'aimais bien aussi celui là. Je pense qu'il était un poil moins naze que celui à carreaux écossais... Sinon, si Danitos passe par ici il nous parlera peut être de son pocho péruvien!
à plus Yann, la bise à vous deux

Danielito a dit…

Si tu attaques sur le coup du poncho, je retrouve la veste bleue de ton brother avec l'étoile en tissu à fleur que ta mère avait cousue dessus.

Ou alors j'uploade l'intégrale des loupous sur Youtube et la ca va moins rigoler.

Mr SuperOlive a dit…

Punaise, vous voulez pas laisser ma mère en dehors de tout ça! On va régler ça entre mecs, à l'ancienne devant un bon apéro en se souvenant du bon vieux temps. A l'époque on s'extasiait d'un bon double Whooper au Burger King... Souvenirs...

Anonyme a dit…

C'est moi qui avait dmandé a ma mère de mettre ces étoiles...et j'en suis fier monsieur..demandez vous plutôt ce que vous avez aujourd'hui dans votre garde robe et qui sera has been plus tard...car c'est sûr il y a des choses

Mr SuperOlive a dit…

Je crois bien que tu as raison "Anonyme" alias Mathmitmote! Je m'en vais de ce pas faire un peu de ménage!
la bise

tata a dit…

Je ne pensais pas que ca te chamboulerait autant . Pas de panique je ne la montrerai pas ni celles avec lesquelles j avais hesite...bisous

Mr SuperOlive a dit…

@tata : merci pour ce petit mot et oui, garde bien ces photos planquées au fond d'un tiroir, faudrait pas que mes enfants tombent dessus!!!!!! la bise