lundi 18 janvier 2010

Intermède culinaire : Les endives au jambon ou l'ôde au chicon

Ma mère est une excellente cuisinière. Je sais, tous les fils disent ça de leur mère, mais la mienne a réellement du talent. Il faudra un jour que je rende hommage à son savoir faire.
Certaines recettes sont notées sur des fiches manuscrites, toutes les autres sont dans sa tête. Elle partage volontiers ses secrets et quand on lui demande comment faire, elle répond : "C'est facile, il n'y a qu'à...". Et c'est parti pour trois plombes!
Quand elle cuisine, elle a un indicateur de qualité plutôt inquiétant pour ceux qui ne la connaissent pas. Plus elle dit que c'est raté, meilleure est la recette.
Il y a toutefois un plat qu'elle n'aura pas réussi à me faire apprécier : Les endives au jambon. Sans doute réussissait-elle la recette à la perfection!!

Chaque fois c'est le même piège! On se laisse avoir par le magnifique doré du gruyère gratiné qui crépite à la sortie du four. Sous cet appétissant napage, on ne distingue pas encore le teint gris verdâtre du chicon cuit, et on se précipite... Mais à peine la première bouchée avalée, c'est l'horreur. Un choc à vous couper la chique! Un autre indice infaillible devrait nous alerter : l'endive rend de l'eau qui vient tapisser le fond de l'assiette dès qu'on la découpe. On est bien d'accord, ce n'est pas du jus, c'est de la flotte! Je ne sais pas vous, mais moi, je ne supporte pas de manger dans un verre d'eau!
J'ai encore le souvenir précis de cette amertume traînant sans fin dans mon palais, malgré les verres d'eau engloutis après chaque bouchée pour atténuer ce goût désagréable.
Un vrai  plat d'anglais!  Il est vrai que nos amis d'outre manche partagent avec les endives quelques similitudes. D'abord la même blancheur suspecte. Ensuite, ils sont toujours un peu raides et guindés par temps frais et se ramollissent dangereusement et perdent de leur tenue avec la chaleur...
J'arrête là cette mauvaise blague et je conclus d'un seul message personnel dédié au chicon belge : "Endive cuite je te conchie!"


Ps et message aux producteurs d'endives énervés : j'aime les endives crues!

15 commentaires:

Olivier Autissier a dit…

Et pourtant, c'est si bon !
Et tu as raison, ma mère savait divinement cuisiner :)

la fille de service a dit…

des endives au jambon.... moi je m'en ferai péter le bidon ! t'as raison ! n'aime pas ça ! ça m'en fera plus !!!! ;-)))

Virginie a dit…

Crues, elle passent mais cuites, même en fermant les yeux et en buvant autre chose que de l'eau, ça ne passe pas !
C'est amer et ça sent bizarre....
J'avais vu chez Charles qu'il ne les aime pas non plus, on peut former un club !
"Raides et guindées par temps frais et se ramollissant avec la chaleur"... Etes vous sûr de parler des anglais :)
Bonne journée à vous !

Mr SuperOlive a dit…

@ Olivier : Les goûts et les couleurs... Elle t'a transmis quelques recettes j'espère!

@ La fille de service : je te laisse volontiers ma part, bon appétit!

Mr SuperOlive a dit…

@ Virginie : Enfin quelqu'un qui me comprend! Charles aussi? Il semble que nous ayons quelques points communs!
Pour les anglais je l'avoue l'attaque est un peu basse. Je m'y attaquerai à nouveau avec plus de panache!
A bientôt

christèle a dit…

Noooon pas les endives cuites !!
le cauchemar de mon enfance..et ma mère qui s'obstinait à en faire, Rien que la vision du plat suffit à me soulever le cœur :)

Mr SuperOlive a dit…

@ Christèle : Bienvenue au club! Atroce en effet!

Jeanne a dit…

Oui , c'est exactement ça , à chaque fois , on espère que le gout aura changé , mais non ...c'est amère , pouah !!!!!!!même avec une litre de béchamel et 20 tranches de jambon de parme , quand on arrive à l'endive c'est la torture

as tu remarqué que l'endive continue de pousser dans le bas du réfrigérateur ?

Mr SuperOlive a dit…

@ Jeanne : Toi aussi alors!! Moi j'avais l'impression qu'elle poussait toujours dans mon assiette et du coup de ne jamais réussir à terminer ce foutu repas!!
à bientôt

Kristel a dit…

Je te trouve bien hostile envers l'endive!
Ce n'est pas qu'une affaire de goût, c'est aussi une question de saison ou de mauvaise conservation...
Une recette:
-les cuire assez longtemps à l'eau bouillante et y ajouter du citron.
-les enrouler de poitrine fumée;
-les saupoudrer de parmesan et de paprika...
Mais j'imagine que tu as déjà tout essayé!

MHF a dit…

Chacun ses goûts moi j'adore !
Et je les laisse bien égoutter avant de les rouler dans le jambon !

Nhã a dit…

HUUUUUUUMMMMMMMMMM
Moi j'adore les endives CUITES !!!! Il faut que tu me présente ta mère !!!!

Mr SuperOlive a dit…

@ Kristel: Hello! Merci de tes conseils mais je ne me sens pas le courage d'essayer!

@ MHF : C'est noté! Ta phrase lue hors contexte est vraiment très drôle! enfin, je me comprends....

@ Nha : Tu plaisantes, pas avant le mariage!!

Merci de vos visites, à bientôt

Minijupe a dit…

Elles seraient vendues comme ça, les endives, je me demande si j'en achèterais ??...

Mr SuperOlive a dit…

@ Minijupe : Ça fout la trouille n'est ce pas!!
Thank's for coming!