lundi 18 mai 2009

La maîtresse à Léo!

Mon fiston est en classe de CP. En plus du foot à la récré, des collages, des cartes Pokémon, du cinéma et de la relaxation, il fait parfois des maths et il apprend aussi à lire et à écrire. Un programme très classique et dense auquel le père attentionné que je suis prête parfois un oeil... Hier ma femme m'a fait lire la première page de son cahier du soir écrite de la main de sa maîtresse. Je me fais un plaisir de la partager avec vous : "Cahier du soir à Léo"!!!
Gloups, on pense à une étourderie. Laquelle décore de la même façon les cahiers du soir des autres enfants de la classe... Rien de bien grave me direz-vous, mais on se pose quand même quelques questions sur le reste de l'enseignement après une pareille découverte. 
Cette faute de français est en fait une faute courante en Bretagne où l'on dit souvent : "C'est le vélo à Gweltaz". Gweltaz étant un prénom à la mode chez les adeptes de l'école made in Breizh. Ou encore "C'est la bière à Fanch que c'est quoi hein", mais aussi "Qui c'est qu'a piqué le biniou à Lanig?"
Pour les amateurs d'expressions bien de chez nous, je vous invite à lire ce florilège
Des "à" à la place des "de" en veux-tu en voilà! Un détail sans doute mais un doute m'habite quand j'entends poindre à mes oreilles un air musical d'une rare fraîcheur :  "C'est la bite à Dudule!". J'essaye de fredonner la chanson en remplaçant le "à" par un "de" et "C'est la bite de Dudule!" mais ça ne sonne pas comme il faut.
Bref, chez nous on bricole pas mal et on met aussi des "à" à la place des "chez" : "Je suis allé au coiffeur", ou encore : "Demain, je vais au dentiste"la classe.
Bon nous sommes d'accord, la langue française est propice aux fautes et aux dérapages mais sur des basiques type CP il faut être un poil exigeant tout de même. 
Je suis donc décidé à faire part de cette déconvenue à la maîtresse de Léo, au moins pour qu'elle épargne ses futurs élèves (j'ai deux autres enfants à lui confier). Ne sachant pas trop comment m'y prendre pour aborder le sujet avec elle, j'ai choisi la solution de la lettre "à nonyme".
Pour qu'elle améliore son français et ne pas être chien avec elle, je lui laisserai également le dictionnaire de "Lassie nomyme".

23 commentaires:

Cleanettte a dit…

:-#
C'est comme si ici la maitresse avait écrit "Le cahier de la Marie" ou "Le cahier du Tristan"
Pourquoi ne pas encourager le singularisme régionnal partout en France en encourageant l'usage de ces déformations locales?!

Pour ma part, Je considère que le patois relève de la sphère privé et je ne vois pas d'un très bon oeuil ces écoles qui le pratique. Sans vouloir retourner à l'ancien temps ou on l'interdisait sévèrement même dans la cour de récrée, il me semble que l'école est là pour former les futurs citoyens de la France; des jeunes qui à l'heure d'aujourd'hui risquent fort de devoir se déplacer à l'autre bout de la France parfois même pour trouver les jobs les plus basiques. Et où, parfois même un accent trop prononcé peut constituer un handicap.
Mes enfants me demandent souvent si des personnes parlant à la télé avec un fort accent du sud parlent bien français?

Ladyblogue a dit…

Moyen mnémotechnique (qui vient de Bill, mon super boss) :
On dit : "un fils DE pute" et non "un fils À pute"...!
Dis ça à la maitresse et je crois qu'elle ne fera plus la faute !
;-)

charl' a dit…

elle a un niveau de CP alors?!!!

Aude Nectar a dit…

Une instit qui fait cette faute, et découvrir ça en couverture du cahier de ma fille, là je pique directe une crise cardiaque !
Même si certains un peu partout en France disent facilement la mère à ma copine (j'ai du mal à l'écrire, je trouve ça affreux, snobisme littéraire), le voir écrit et à l'école, c'est rude.
La lettre anonyme alors là tu me fais rire.
C'est vrai que ça la fout mal de vexer un prof mais en fin d'année c'est moins grave ?
Ou alors vous vous regroupez avec d'autres parents outrés :-)

Kristel a dit…

Instit' moi-même, j'avoue que l'erreur est énorme, vraiment énorme! Je passe beaucoup de temps à expliquer à mes CM2 que "l'on ne doit pas écrire" comme on parle... mais je ne vous raconte pas les ravages du langage sms, msn... chez les enfants. Il faut littéralement se battre pour faire admettre que la langue écrite à des règles et que cela nécessite un peu de rigueur chez eux. J'enseigne dans un quartier difficile et il est vrai que la langue orale chez certaines familles est bien pauvre... il faut pallier cela autant que possible. Si les enseignants commencent à déformer le langage, où va-t-on? Dans le Finistère, de nombreux collègues disent "aller jouer dans la cour..." habituant ainsi les enfants à trouver cette expression correcte...
Anecdote: à la rentrée, mes élèves faisaient la présentation de leurs cahiers et ô surprise, que vois-je? LE CHIER DE FRANCAIS. Gloups... lui montrant du doigt, de façon discrète, son étourderie, mon élève se mit à rougir comme une pivoine. Et depuis la rentrée, très régulièrement, j'ai droit à des sourires en coin à chaque fois qu'il prend son cahier de français. Il est grec et a déjà compris bien des subtilités dans la langue française!
Petite ane

Kristel a dit…

Euh, petite ane... c'est un malheureux copier-coller... pas un pseudo!
Et je prône le retour de Maître Capello qui manque terriblement le dimanche soir!

Katy- a dit…

!!!!!!!!!!!!!!!!
J'ai sauté sur le sac !!! Je n'ai pas le "à", juste "Cahier du soir Enzo"...

Mais c'est hallucinant !!!!!! Je reprends sans arrêt Enzo là dessus et encore ce soir !!!!!!! Je vois que c'est peine perdue au final !

Pour qu'il retienne, je lui dis "On ne dit pas crotte à nez mais crotte de nez, non ?"

;)
(je ne vais pas m'en remettre de ton poste là...)

Katy- a dit…

Enfin cela dit, j'aime les petites imperfections quotidiennes du langage de nos petits monstres tout de même !
Ce soir, après avoir rattrapé au vol un crayon qui allait littéralement s'abattre à terre, je dis "à" têtard qu'il a eu un bon réflexe !
Il va vers sa sœur en lui disant : "Romaneee, j'ai fait un réflexe"
...

christèle a dit…

Bon l'erreur elle l'a faite sur d'autres cahiers ou c'est juste une fleur qu'elle fait à ton fils ?
Tout fout l'camp, mon brave monsieur. Si même nos instits s'y mettent, c'est'y comment qu'on va faire avec nos mômes hein ?

Mr SuperOlive a dit…

@ Cleanette : C'est la cahier de la Marie putaing cong!!

@ Ladyblogue : Très bon ça! Je pense que ça va plaire à la maîtresse. Mes hommages à ton patron : Bill cause bien!

@ Char'l: Elle est totalement à l'ouest tu veux dire!

@ Aude : elle mérite une bonne correction en tout cas!

@ Kristel : Très drôle! Il y avait les chiottes à la turque, il y a désormais le chier de français. Le grec est taquin!

@ Katy : Je sais que Léo n'est pas le seul avec cette faute sur son cahier. C'est étonnant cette diversité d'orthographes, presque plus inquiétant après réflexion!

@ Christèle : Il y a plusieurs versions apparemment, bizarre, bizarre...

Merci de vos messages et bon week- end prolongé pour les chanceux!
à bientôt

Ronan a dit…

Il faut que tu sois impitoyable avec l'institutrice à Léo, c'est maintenant que son avenir littéraire se joue. Tu sais aussi bien que moi que ce n'est pas avec le niveau lamentable de l'enseignement du français au collège que les choses vont s'arranger. Sans compter qu'entre les heures de formation, de grève, de congés maladie pour des enfants toujours malades, les vacances scolaires et les ponts de mai, il ne leur reste plus beaucoup de temps pour rattraper les lacunes en grammaire ou en orthographe.
Leur faudrait une bonne guerre à tous ces gauchistes.

mathurin a dit…

"auquel le père attentionné que je suis prête parfois un oeil"
Prêter un oeil à quelque chose ?
Prêter un oeil de quelque chose ?
prêter attention,
porter attention
attention
porter un oeil...
Je ne comprends pas le français, j'apprends le Breton,
et s'il y a quelques chose que je sais, c'est que le Breton n'est pas un patois, et qu'avant de comprendre un langue, il faut savoir un peu de l'histoire... un peu à l'histoire...un peut à l'histoire mais beaucoup moins.
gast !

Mr SuperOlive a dit…

@ Ronan : Très en forme ma parole, que dire de plus??? Ah si, ma femme a apprécié!
à bientôt amigo


@ Mathurin : Je porte un regard attentionné à ton message. Je suis pour le "trafiquage" d'expressions. Il faut faire grandir la langue, la réinventer en douceur, faire preuve de créativité. Aussi, j'aime écouter les gens parler breton (auquel je ne comprends rien). Tout un poème de sonorités inhabituelles pour les non pratiquants. Une vraie richesse!
à bientôt

Eloïse a dit…

quelle honte !!!!
moi je crois que je lui ferai une petite lettre anonyme , et avec en prime une photocopie du Bescherelle ....

tiens nous au courant de ce que tu as choisi de faire et surtout de sa réaction ...

Mr SuperOlive a dit…

@ Eloïse : Je n'ai pas encore pris le temps de lui signaler son erreur. Je crois que je vais attendre la fin de l'année scolaire! à bientôt

nana de noailles a dit…

J'ai a-do-ré ta note.

Parce qu'enfin je partage avec toi le problème de la maitresse incompétente! Sauf que pour nous, c'est également, cerise sur le gateau,la directrice de l'école.

En revanche, je n'hésite jamais à lui dire le plus diplomatiquement du monde les erreurs relevées ( très ) régulièrement dans ses corrections...et autres bourdes;

Courage,Mister Olive.

Sandra a dit…

La langue française est reconnue pour être la plus difficile mais si nous ne pouvons plus faire confiance à l'éducation pour nos enfants alors à qui? mais là c'est impardonnable. Je suis de votre avis elle a un niveau CP

Mr SuperOlive a dit…

@ Nana de Noailles : Merci! Le problème c'est que cette maîtresse est réellement gentille. Aussi, je suis presque embêté d'avoir à lui dire cela en face...

@ Sandra : Hello! Il y a un gros problème en effet!

à bientôt

Miss Rainette a dit…

Je confirme, c'est une faute de français régional, je l'ai faite jusqu'à mes 32 ans. Quand j'ai rencontré le papa de mon fils, il m'a un jour foudroyé du regard en corrigeant avec un "DE" sonore, qui m'a tellement vexée que je n'ai plus jamais recommencé ! j'ai le droit de dire "c'est pas ma faute à moi3 ?? c'est la faute à l'école bretonne !

Mr SuperOlive a dit…

@ Miss Rainette : j'avais oublié que tu étais un petite bretonne toi! à bientôt

Connie a dit…

Ca me rappelle mon copain, qui est aussi breton et qui dit toujours "à" au lieu de "de" . Je passe mon temps à lui dire "DE!!!" dès qu'il dit "à". ^-^

Mais y a pas que le bretons qui disent cela, y a plein de mauriciens qui font la meme erreur.

Anonyme a dit…

je ne sais pas s'il faut être plus choqué par la faute grossière de la maîtresse ou par le fait que le père ne découvre ladite faute sur le cahier du soir de son fils qui est au CP (et sensé travailler tous les soirs justement) qu'au milieu du mois de mai!!!!
Isa

Mr SuperOlive a dit…

@ Isa : C'est vrai que, vu sous cet angle, on peut se poser des questions!!