dimanche 15 juin 2008

Accouchement J+8, impressions à posteriori...

Un petit debriefing sur mon troisième accouchement.
Mademoiselle Juliette est donc arrivée avec 3 jours de retard. Il est bien connu que les charmantes demoiselles aiment se faire désirer...
Elle a toutefois parfaitement choisi son moment car comme par miracle, il n'y avait personne au bloc maternité ce jour là. Du coup, en plus d'être professionnelle, l'équipe était entièrement disponible. Et dans ces moments là, c'est rassurant et agréable de se sentir intégralement pris en charge! Il devient ainsi tout à fait possible de poser des questions et d'entendre sereinement les réponses : "Hein quoi, je suis vraiment obligé pour les trucs bleus sur mes shoes??!!!"
Passons.
Les choses se sont donc passées en douceur et dans le confort comme le laisse supposer la photo ci dessus. En plus, ils n'ont pas été vaches car ils ne m'ont pas obligé à mettre la même chose sur la tête. Aux fraises la charlotte!

Je reprends. Les salles d'accouchement sont très récentes (d'ailleurs, il y a intérêt parce que toutes les autres maternités du département ferment les unes après les autres). Il y a de la place, de la lumière, c'est propre et l'équipement est très moderne.
Rien de plus normal me direz-vous? Et bien ce n'était pas le cas il y a 4 ans lors de mon dernier accouchement qui, au delà du bordel organisé dans lequel il s'est bien déroulé, a eu lieu dans une mini salle vétuste et sombre d'environ pas beaucoup de m2. Inutile de vous dire que dans pas beaucoup de m2, quand on y a mis des placards, un lavabo, un lit d'accouchement, les appareils de monitoring, de prise de tension et tout le bastringue nécessaire, il n'y a plus beaucoup de place! Inutile non plus de vous préciser que la porte d'entrée de la salle donnait en plein sur l'intimité de votre femme lorsqu'elle est en position course. Enfin, c'est votre femme si vous ne vous êtes pas trompés de salle (normalement on reconnaît, mais j'en connais un qui s'est planté)!
Face à un tel spectacle, on se dit que Botticelli avec sa Naissance de Vénus il était un poil fleur bleue quand même. Oui je sais, on est à l'heure de la Télé réalitée...













Mais entre mes trois accouchements, il y a une constante matérielle fort désagréable: la chaise ou le tabouret pour le papa!
Ce coup ci je l'ai (mal) prise en photo la chaise.
Donc voilà sur quoi j'ai pu asseoir mon petit postérieur pendant les 10 heures qu'a duré ce magnifique (mais toujours long et du coup douloureux) moment. Et là je crie au scandale chers amis! Car cette pauvre chaise en plastique merdique sans doute achetée à la Foirnouille s'est avérée très inconfortable. A la limite du praticable! Je ne suis pas spécialement corpulent mais l'assise de cette chaise plie et glisse quand on s'assoit un peu au bout. Et le plastique a beau être fantastique (et le caoutchouc super doux... pour ceux qui suivent encore), à haute dose il fait quand même bien mal aux fesses...
Pire encore que lors des précédents accouchements où je n'avais pourtant eu le droit qu'à un simple tabouret (qui par définition est tout sauf agréable pour les postérieurs) mais rembourré celui là. Aujourd'hui, il y a de la place dans les salles, et question budget l'achat de quelques chaises (fauteuils?) confortables ne me semblerait pas être une dépense somptueuse pour un hôpital dans lequel on pratique plus de 2000 accouchements par an. Le futur papa pourrait profiter des moments plus calmes pour se reposer un peu.
OK, je vous l'accorde, il n'est pas de bon ton de penser à nous les hommes dans ces moments où c'est vous mesdames qui souffrez sous péridurale (!). Cela confine à la goujaterie. Du coup personne n'ose rien dire, on garde cette remarque au chaud pour ne pas dépasser notre rôle d'accompagnateur attentionné et politiquement correct.
Si ça se trouve, cet inconfort est volontairement organisé par les descendantes du MLF pour que les pères partagent un peu de la douleur qu'éprouvent leurs femmes pendant qu'elles enfantent!
Tiens, je vais faire un collectif sur ... Fessebouc pour les pères qui réclament la péridurale afin de supporter la situation.

Je sais, je sais tout cela manque un peu de poésie, mais je suis sûr que vous ne m'en voudrez pas d'avoir limité ce moment unique à une simple histoires de fesses. Peut être malgré tout que certains autres m'en voudront pour cette histoire de cul bidon ...
Au fait, mademoiselle Juliette et sa maman se portent bien.

9 commentaires:

DdM a dit…

Je me suis toujours demandé à quoi pouvait penser un homme pendant l'accouchement de sa compagne... Maintenant, je sais !!

Tous mes voeux de bonheur à votre famille, une pensée à la maman et un bisou spécial à Juliette ;-)

christèle a dit…

Ahhh ces hommes tous des chochottes...:D
bon c'est vrai que le mien à reussi à s'endormir sur ladite chaise °°

CoustéMan a dit…

Il est vrai que l'on ne condidère que trop peu la souffrance de l'homme dans ces moments là...Et je passe sur les jours suivants l'évènement, à courir partout, téléphoner à la famille, accueillir la famille, préparer la chambre, paumer ses clefs de bagnoles dans la panique etc...et je passe sur les semaines précédent l'évènement : être aux petits soins, prendre sur soi les sautes d'humeur de madame, ses "j'ai chaud mais en même temps jai froid : ouvre la fenêtre mais non ferme-là en fait ah! entrouvert c'est bien ! non, peu plus.." etc...

Bon , en fait, a bien y réfléchir, l'accouchement en lui-même, c'est pas si terrible que ça...

:)
++

Virginie B a dit…

Rigolo de savoir ce qu'à ce moment si important de votre vie de famille, vous avez pensé... bienvenue à votre nouvelle petite fille... espérant que depuis ces quelques jours elle se porte bien...

Mr SuperOlive a dit…

@ ddm : étonnant n'est ce pas! merci pour les voeux

@ Christèle : si je me souviens bien il souhaitait passer une bonne nuit avec l'aide d'1 petit comprimé?

@ Coustéman : bien vu, tes souvenirs sont exacts!

@ Virginie b : à vrai dire j'y ai pensé rapidos sur l'instant et j'ai développé par la suite!
La demoiselle se porte comme un charme

Marie a dit…

Toutes mes félicitations et un tit bisou à la nouvelle demoiselle :)

ismaoul a dit…

coucou ,
dommage que ce soir là je n était pas de garde je t aurais prêté vonlontier un de ces maignifique et pour le moins confortable fauteuil que je garde soigneusement pour ces grandes occasions ;) mais bon le hasard ne fasisant toujours bien les choses c est ton joli posterieur qui fut le dindon de la farce ....
un enorme bisous a vous 5 en esperant passer rapidement vous voir et biensur votre petite charlotte :)

Mr SuperOlive a dit…

@ Marie : merci Marie, une bise à Mademoiselle, c'est parti!

@ Ismaoul : Juliette elle s'appelle Juliette!!!!
bises

Anonyme a dit…

Salut Olivier!
C'est Kristel & Benjamin, les copains de Mathieu. Félicitations à vous deux pour l'arrivée de votre petite fille!

Bonne route à vous tous! Passe le bonjour à Alexandra.

http://mariathins.blogspot.com/