dimanche 18 mai 2008

Accouchement J- 20 : "La Yogattitude"



Bon j'avais voulu rester discret à ce sujet jusqu'ici mais pour vous raconter l'anecdote suivante il me faut vous en dire plus.

D'ici moins d'un mois ma petite famille va s'agrandir avec l'arrivée d'un troisième enfant!

Aussi, pour être le plus zen possible lors de l'accouchement, ma femme a décidé de prendre des cours de Yoga, de faire des séances d'acupuncture et de se gaver d'homéopathie. Moi perso je ne suis pas trop dans le trip, mais au final je pense que l'idée est bonne. Tout d'abord parce qu'au regard des accouchements précédents, je pense que la capacité à se maîtriser et à se détendre est très importante pour vivre au mieux ce moment intense. Ensuite parce qu'au fur et à mesure que le grand moment se rapproche, je sens monter une certaine tension, ce que je comprends parfaitement.
Là où ça se complique c'est quand, il y a quelques semaines, ma femme me demande de venir à une séance Yoga femmes enceintes spéciale conjoints. Évidemment en mari attentionné j'accepte de suite. Pas spécialement ravi, mais cela m'intéresse et puis cela me semble loin...
Le temps passe et un soir de cette semaine, au retour du travail, elle me rappelle tout sourire que le cours de Yoga avec les papas c'est pour aujourd'hui. Bien entendu, j'avais complètement oublié et, une fois n'est pas coutume, j'avais une montagne de travail pour préparer un cours bien chiant que je donnais le lendemain. Coup de pression énorme pour le papa modèle. Je ne vois pas comment je vais pouvoir sereinement gérer les 2 affaires. Naturellement le choix s'impose et je décide d'accompagner ma femme.
Je suis toutefois contrarié de ne pas avoir anticipé mon travail et inquiet de me ridiculiser le lendemain devant mes collègues. Je suis énervé après moi-même mais bien entendu tout le monde en profite car je suis généreux.
J'arrive donc au cours de Yoga dans un état de stress certain, la mine renfrognée. Nous sommes les premiers. Mme Danielle qui doit approcher la soixantaine nous accueille. Elle a de longs cheveux, porte un collant de sport noir, un large tee-shirt, et elle est pieds nus. On est dans le cliché de la prof de Yoga. Elle est charmante, sa voix est douce et calme et son sourire éclaire son visage. Je redescend déjà en pression.
Les autres participants arrivent dans la salle. Il y a 3 autres couples. Chacun s'assoit en tailleur sur des rectangles en mousse posés sur des tapis de sol pour faire de la gym. Mme Danielle nous demande de nous présenter.
Elle en s'adressant à moi : "Et toi Olivier, peux-tu partager tes impressions sur les 2 accouchements que tu as déjà vécu?"
J'ai l'impression d'être à une réunion d'alcooliques anonymes en plus décontract.
D'un naturel bavard je me lance. J'exprime le sentiment d'avoir assisté à un moment extraordinaire mais de m'être parfois senti impuissant pour aider ma femme à mettre au monde mes 2 enfants. Je fais assez bref pour ne pas raconter trop de conneries et ne pas foutre la honte à ma femme devant ses copines du cours.
Réponse rassérénante de Mme Danielle : "Tu sais Olivier, c'est déjà très important d'être là, juste présent à côté, comme un roc solidement ancré sur lequel ta femme peut se reposer". Merci, merci! Elle a raison, c'est sincère mais ça sent quand même un peu le compliment pour type à la ramasse.
Le gars d'après, lui , nous explique qu'il a un très bon souvenir et qu'il a assuré comme une bête! Putain l'enfoiré! Il avait l'air plutôt sympa et cool et il se la ramène tout fiérot genre "moi, c'est simple les mecs, je maîtrise". Direct je prends un coup dans les dents. Je me dis que ma femme aurait peut-être rêvé d'un pro de ce genre à côté d'elle plutôt qu'un glandu à moitié impuissant (enfin je m'entends). Il me casse ma baraque à frites ce con! En même temps je me dis qu'il devrait y aller molo le suffisant quand il raconte fier comme un Pape les accouchements magnifiques de sa première femme...
Les autres sont des "primipares" et ne la ramènent pas du tout. Parmis eux, il y a une sage femme enceinte qui a passé toute la soirée avec un sourire béat genre c'est super cool mais j'ai un peu fumé la moquette quand même! Et moi, à la longue ça m'énerve un peu le sourire béat.
Bon bref, nous voilà partis pour une bonne heure et demi de détente, de conseils pratiques sur la respiration, d'exercices d'étirements à deux sur des énormes ballons, de simulation de l'accouchement, etc.
J'ai finalement passé un moment très agréable qui me sera sans doute utile pour aider ma femme quand les choses sérieuses vont commencer. J'ai baillé à m'en décrocher la mâchoire lors de la séance de relaxation. Comme je découvrais le truc version voyage intérieur, j'ai juste failli éclater de rire à quelques reprises notamment lorsque Mme Danielle nous demandait de nous détendre les gencives et l'oreille interne. J'avoue que je n'ai pas réussi à aller aussi loin dans le concept et il s'en est fallut de peu pour que je rompe l'imposant silence ambiant!
Au final, j'ai été très heureux de partager ce moment de préparation et de détente avec ma femme. Moins heureux quand de retour à la maison j'ai du me mettre au travail alors qu'elle filait au lit, zen...
A moi le zen m'avait fait un pied de nez... (je sais c'est naze)
Ma nuit a donc été courte (en guise d'entraînement), et ma journée de cours du lendemain plutôt éprouvante (j'ai serré les gencives!) mais l'essentiel est ailleurs, n'est ce pas?
La suite au prochain épisode, si je trouve le temps...

7 commentaires:

ismaoul a dit…

bon ben je vais pas te faire le mec qui sait tout ( yes i'm the super nurse :) )oui peut etre mais certainement pas sage femme! ( ben oui on dit toujours sage femme pour les hommes mais je trouve ca un peu sexiste... ) mais c est tellement different a chaque fois et puis qu est ce qu on a l air de glandu dans ces moments la ;).sur ce pour ne pas changer de sujet je suis un peu triste pour chelsea avec nico qui vient de se faire arreter son tir et un arbitre un peu trop impliqué pour mon gout :).
PS: merci pour ton mail embrasse tres fort la futur maman et tes loulous je vous recontacterais apres l heureux evenement.

Ellie a dit…

y'en a qui aiment ça. Deux m'ont suffi ^^

ça veut dire "félicitations", bien sûr !

christèle a dit…

Rassure toi, y'a "pire" que toi : mon homme.
C'était pour ma première chipie, il devait se lever très tôt le lendemain, n'arrivait pas à dormir et donc prend un somnifère.
Et bien sur qu'est-ce qui est arrivé ? début des contractions. Je réveille ma belle au bois dormant, on file à l'hosto...et l'homme reste très, trèès calme, super souriant avec tout le monde, limite béat.
L'avantage, c'est que ce n'est pas stressant, mais question soutien moral, c'est pas terrible :D

Damok a dit…

Sans déconner !?!

Mr SuperOlive a dit…

@ Ismaoul : tu es un homme sage!

@ Ellie : merci à toi!

@ Christèle : Alors ça c'est fort!Il se souvient de quelque chose malgré tout?

@ Damok : pas le genre de la maison!

Marie a dit…

Toutes mes félicitations !

Mr SuperOlive a dit…

@ Marie : merci beaucoup! à ce jour on attend toujours cette demoiselle!!